« LES BOURGOGNES DE L’ETE » Domaine Vincent Wengier à Préhy


Depuis 2018, son premier millésime, tout sourit à Vincent Wengier (Photo G.Baroin©)

DANS LE CADRE DE NOTRE GRAND DOSSIER DES « BOURGOGNES DE L’ÉTÉ », LES BUVOLOGUES SONT ALLÉS À LA RENCONTRE DE PRODUCTEURS QUI ONT ENCHANTÉ NOS PAPILLES. C’EST LE MOMENT DE METTRE UN VISAGE SUR UNE ÉTIQUETTE…

Ce n’est pas son physique « Genre australien blond, sable chaud » qu’évoque la chanson « Doux » de Jean-Jacques Goldman qui lui a valu la couverture du « Spécial Vin » du Point l’an passé. Mais ses vins qui ont séduit l’expérimenté Jacques Dupont.
De même, ce sont deux de ses cuvées qui ont dernièrement emballé le comité de dégustation des Buvologues (Dégustation de vins de Bourgogne : à partir de 5,50€ la bouteille voici les Bourgognes de votre été!. Cela valait un bien un détour par Préhy, non?

La petite voix


Pour Vincent Wengier tout a commencé lors de l’hiver 2018. Il est en pleine taille de la vigne et ne trouve pas la motivation pour avancer. « La solution est dans la bouteille » lui dit une petite voix. Cet homme de 1974 au look d’adolescent décide l’été suivant de mettre en bouteille 2500 flacons sur chacune de ses quatre appellations. Du Bourgogne Aligoté à 7,50€ au Chablis à 12,50€ en passant par le Bourgogne Blanc (8,50€) et le Petit Chablis (10,50€) tout plait à sa nouvelle clientèle. Son pari est réussi.
Bien avant d’apposer son nom sur l’étiquette, l’histoire de Vincent débute avec un grand-père d’origine ukrainienne arrivé à 14 ans à Préhy.


Son père arrêtera l’élevage et plantera dans les années 80 au moment du développement du vignoble de Chablis tout en conservant une centaine d’hectares de céréales. Passé par un baccalauréat agricole à Quétigny (21), il poursuit avec un BTS Viticulture-oenologie. Son stage en champagne chez Hervé Joly sera suivi de son installation sur une douzaine d’hectares en 1998.

Continuer l’histoire…

Vincent poursuit ses plantations et exploite désormais avec son épouse 27 hectares. Tous situés dans un rayon de quatre kilomètres autour de chez lui. Un atout. Surtout quand on récolte à la machine. C’est épaulé de trois salariés et trois tacherons que Vincent, déjà labellisé HVE Label HVE débute sa conversion en agriculture biologique en 2020 (Certification Agriculture Biologique en 2023). Il avoue préférer « la vinification à tout autre métier du vin » car selon lui « les vinifications sont des sommes de détails. » Il a même planté un hectare de pinot noir en 2018 histoire de voir si en rouge cela donne bon aussi. Depuis novembre 2020 un lumineux caveau de dégustation accueille ses premiers clients.
On imagine déjà que le zinc du bar sera bien lustré.

Guillaume Baroin

DOMAINE VINCENT WENGIER

45, Grande rue
89800 PREHY
(+33) 06 51 22 77 39 pour un rendez-vous et/ou pour commander en ligne : www.wengier-chablis.fr

Pour passer un moment de gastronomes en culottes longues…

RESTAURANT

18, rue des Moulins
89 800 CHABLIS

(+33) 03 86 33 96 39 ou sur www.aufilduzinc.fr fermé les vendredi et le samedi soir.

Fabien et Rio ont trouvé un digne successeur en la personne de Mathieu Sagardoytho. Sans jeux de mots, on peut dire que le nouveau chef qui a repris l’adresse en 2020 est resté « dans le fil » de la cuisine de Rio. La carte du moment met en valeur les produits locaux, comme les viandes de Clavisy de l’excellent monsieur Verdin ( « Cochon de lait de Clavisy cuisiné au Tandoori Massala, chou Pak Choï, mangue et basilic« ). Où les produits des terroirs français ( « Sardines de la Trinité sur Mer, concombre épineux, coco et curry vert »). Une lumière traversante suit le cours du Serein que la salle du restaurant enjambe. Cet atmosphère cosy est propice aux moments conviviaux que cette cuisine métissée inspire.

Menu du midi à 38€ (entrée, plat, dessert). Menus Dégustation en cinq services (55€) et sept services (70€).

Précédent "LES BOURGOGNES DE l'ETE" DOMAINE GRACHET-DUCHEMIN A SAMPIGNY LES MARANGES
Suivant "LES BOURGOGNES DE l'ETE" CAVE DES VIGNERONS DE BUXY

Pas de commentaires

Répondre